LE TEAM de l'EQUIPE FANION

 Ce que vous pouvez trouver dans cette rubrique (en y cliquant dessus...) :

Le classement
Le calendrier de la saison (Mis jour effectue le 14/08/2012)
La Poule vu par Via Michelin
Le staff technique

   Le classement / 1re Division - Poule A

Pl. Clups Pts J. G N P BP BC Diff. Pl. Clups Pts J. G N P BP BC Diff.
1re Division - Poule A
2me Division - Poule E
1 Castanet III 70 22 13 9 0 38 15 + 23 1 Fonbeauzard 71 19 17 1 1 68 20 + 48
2 Lespinasse 67 22 13 6 3 32 12 + 20 2 Launaguet II 60 19 13 2 4 48 21 + 27
3 Ramonville II 57 22 9 8 5 36 29 + 7 3 Merville II 56 19 11 4 4 46 26 + 20
4 Gaillac Coq 55 22 9 6 7 47 41 + 6 4 Lguevin II 56 19 12 2 5 55 27 + 28
5 St-Orens II 55 22 10 3 9 39 33 + 6 5 Cornebarrieu 48 19 10 1 8 44 40 + 4
6 Lguevin 54 22 9 5 8 30 33 - 3 6 Carbonne III (*) 38 19 6 3 9 33 42 - 9
6 Tlse Hersoise 53 22 9 4 9 37 32 + 5 7 ST-JORY II 34 19 3 6 10 27 42 - 15
8 Tlse Lardenne 52 22 7 9 6 32 29 + 3 8 Lavernose Lherm III 33 19 4 3 12 22 58 - 36
9 Brax 49 22 7 6 9 35 34 + 1 9 Roquettes II (****) 32 19 4 3 11 28 52 - 24
10 ST-JORY 43 22 5 6 11 28 46 - 18 10 Pompertuzat II (**) 30 19 3 3 13 27 65 - 38
11 TAC II (***) 42 22 6 3 13 34 45 - 11 11 JA Toulouse (Forf. Gen.) 12 10 1 0 9 16 26 - 10
12 FC Ouest (*****) 26 22 2 1 19 24 63 - 39 12 St-Lys II (Forf. Gen.) 0 0 0 0 0 0 0 0

(*) - 1 point pour Carbonne III suite son forfait lors de la 5e journe Launaguet
(**) - 1 point de pnalit pour Pompertuzat II lors de 1e journe Lavernose / Lherm III
(***) - 1 point de pnalit pour TAC II lors de la 4e journe St-Orens
(****) - 1 point de pnalit pour Roquettes II suite son forfait Launaguet lors de la 21e journe
(*****) - 1 point pour son forfait Lguevin lors de 12e journe ; 0 point pour son match perdu sur tapis vert contre Brax lors de la 22e journe.

   Le calendrier de l'quipe fanion


Les dates, les horaires, les adversaires, les rsultats...tout est l, il vous suffit de cliquer sur la journe qui vous intresse !
Dans la colonne de gauche, la journe aller, dans celle de droite, la journe retour qui correspond. Simple, non ??


J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8 J9 J10 J11 J12 J13 J14 J15 J16 J17 J18 J19 J20 J21 J22

Haut de page

   Le Staff Technique


Une saison aprs avoir pris la direction de l'quipe fanion saint-joryenne, Coach Alexandre Sezerbakow a choisi d'arrter l l'aventure. Si ce dernier est tout proche de rechausser les crampons (au sein du clup d'ailleurs !), l'ESE Saint Jory Football a choisi de renouer avec ses anciennes traditions pour la saison venir.
premire vue, la logique aurait voulu que le poste soit propos au coach de la rserve, Gilbert Polato. Mais il n'en fut rien malgr son remarquable travail ralis depuis deux saisons. Du coup, Coach Gilbert a logiquement prfr prendre du recul pour 2012-2013 et ce sont donc deux quipes d'entraineurs que les dirigeants doivent trouver pour chacune des deux quipes seniors.
Pour l'quipe fanion, aprs une anne loigne des seniors, Yves Ciutat a surpris son monde en annonant son retour aux affaires. Cela ne fut possible que par la volont de Sbatien Prez de se lancer dans l'aventure, lui qui ne peut plus jouer pour cause de blessure.
Yves Ciutat/Sbastien Prez, ce sera donc l'attelage qui sera en charge de l'quipe premire saint-joryenne pour la prochaine saison. Petite prsentation.

 Yves CIUTAT 

Yves Pep Ciutat est n le 6 juillet 1978 Toulouse. Ce jour l, Udo Beyer bat le record du monde de lancer du poids avec un jet 22,15 mtres, mais a, tout le monde s'en fout !
Car en tant que petit fils d'immigrs espagnols fuyant le franquisme, le petit Yves a la rage. Pour soigner a, on lui conseilla, non pas de se faire vacciner comme l'essaya Louis Pasteur pour la 1re fois le 6 juillet 1885, mais plutt de devenir fan du FC Barcelone. Un conseil qu'il suivit avec assiduit jusqu' l'ge adulte.
Ne pouvant signer au sein de son club bien aim, le petit Yves opte plutt, l'ge de 9 ans, pour le club de l'ASPTT Toulouse, illustre club des annes 80. Un club au sein duquel il fait ses premires armes au poste d'attaquant enfilant les buts comme Gary Lineker, son idole du moment au Barca.

Vers l'adolescence, Yves dlaisse peu peu le football pour consacrer plus de temps la musique. En effet, en usant les bancs du conservatoire de Toulouse, il dcouvrit que le mme jour de sa naissance (6 juillet), en 1954, Elvis enregistrait son premier morceau pour l'anniversaire de sa maman. Et toujours la mme date de 1957, c'est John Lenon qui rencontrait Paul Mac Cartney avec pour consquence la fondation des Beatles. Tout a donne des ides Yves qui dcide alors que la musique serait sa nouvelle passion.

A force d'cluser les scnes de toute la Haute-Garonne, et les bires, Yves en a eu marre et dcida de rechausser les crampons pour amliorer sa forme et sa silhouette. Son choix se porta sur le village de St-Jory dont le clup de football l'accueillit avec convivialit en lui proposant un poste de dfenseur. Bah ouais, Gary Lineker a rang ses crampons et sa nouvelle idole du Barca se nomme dsormais Winston Bogarde.
Mais avec le poids des ans, la motivation de joueur dcline et Yves s'oriente peu peu vers la formation. L'cole de foot saint-joryenne est alors un bon laboratoire pour y effectuer ses premires armes. Il se lana dans le bain au dbut des annes 2000 pour finalement embrasser une nouvelle carrire de coach la Ronald Koeman, son idole d'entraneur. Sans doute faut-il voir l l'influence nerlandaise du FC Barcelone.
Rapidement, le catalan gravit les chelons et gagne en ambition. Il rejoint ainsi les rangs du TAC et des Toulouse Fontaines avant de s'accorder une premire pause en 2006. A ce moment l, Pep Guardiola effectue une dernire pige de joueur au Mexique. Alors Yves dcide que ce serait lui son nouveau modle et s'embarque pour le Chili pour, lui aussi, vivre et dcouvrir un nouveau mode de vie et de pense dans un nouveau continent.

Il revient finalement en France fin 2007, avec une pouse au bras et le dsir de retrouver les couleurs saint-joryennes : le rouge et le bleu, presque comme le blaugrana du Barca ! Il prend ainsi de plus en plus d'importance dans le rle d'entraneur de l'quipe premire des seniors. Il est l pour amorcer la remonte du clup aprs l'affaire des fausses licences et c'est toujours lui qui enclenche la remonte de l'quipe fanion. Et comme Napolon qui remporta la bataille de Wagram face aux autrichiens toujours un 6 juillet mais en 1809, Yves remporta la bataille de Donneville en mai 2009 avec une victoire (4-2) synonyme de monte en 1re Division, le niveau de l'quipe avant l'affaire.
Dans la foule, Yves assura le maintien du clup puis rata de peu la monte en Excellence. Aprs cette dernire saison prouvante, Yves le catalan s'accorde une anne sabbatique pour recharger les batteries. Mais son instinct le rattrape rapidement puisqu'il reprend du service chez les jeunes "pour filer un coup de main" comme il dit !
Mais personne n'est dupe, tout le monde sent son envie de reprendre le flambeau pour enfin offrir la monte en Excellence son clup ! a tombe bien car dans le mme temps, son ancien capitaine Sbastien Prez souhaite embrasser une carrire d'entraneur. Les discussions vont bon train entre les deux et, rapidement, l'accord est trouv entre Yves Carles Puyol Ciutat le catalan et Sbastien Sergio Ramos Prez le madrilne !
La boucle est boucle et Yves sera bien sur le banc saint-joryen pour la saison 2012-2013.

Haut de page

 Sbastien PREZ 

C'est le 28 mars 1978 que le petit Sbastien Prez vit le jour. La mme anne, au mois de mai, nait un autre Sbastien connu, Grosjean de son nom de famille. Mais a, tout le monde s'en fout. En revanche, c'est aussi un 28 mars, mais en 1956, que La fureur de vivre avec James Dean en guest star sortait au cinma. Mais bien que le petit Sbastien ait parfois des relents de tte brule, sa vie sera surtout influence par Claude Franois qui trouva la mort quelques jours peine avant sa naissance. Tout un symbole.

Ds lors, Sb', comme on l'appelle l'cole, devient fan de Cloclo et cherche lui ressembler en s'habillant comme lui. Souvent raill par ses camarades, sa mre dcide alors de l'inscrire au clup de football de son village, St-Jory. L, il s'y fait pleins de nouveaux copains et il gagne en virilit mais sans toutefois perdre son sens du spectacle acquis lorsqu'il cherchait imiter Cloclo dans sa salle de bains.

Mais vers la fin des annes 80 c'est le coup dur, le clup de foot met la cl sous la porte en laissant le petit Sbastien orphelin. Ni une ni deux, il s'exile Fronton pour y poursuivre sa carrire.
Et l, c'est le drame. Ses nouveaux entraneurs dcelent chez lui un certain talent de footballeur et lui enseignent les rudiments de ce jeu ainsi qu'un esprit de comptition exacerb. Peu peu Sbass, comme on l'appele alors, dlaisse sa passion pour Claude Franois au profit du football. Il dveloppe alors une acuit certaine pour ce jeu, dmontre des capacits de plus en plus impressionantes et attise les convoitises des recruteurs.
Nait le mme jour que Pif le chien (mais en 1945 pour ce dernier), Sbastien a du nez et choisi le club de Bouloc/St-Sauveur/Cpet pour poursuivre sa progression de joueur de football. C'est l qu'il connait le haut niveau, les longs dplacements, les premiers trajets en bus et la neige au fin fonds de l'Aveyron ou des Hautes Pyrnes.
Bien que passionn de ce sport, Sba, comme il se fait appeler alors, ne supporte plus toutes ces prgrinations du haut niveau et rflchit son avenir de joueur. Car dans le mme temps, son clup de coeur, St-Jory, s'est remont, et ses premiers coquipiers de football s'y trouvent. Il dcide de franchir le cap et de revenir ses premires amours, mais pas quand mme sa passion pour Claude Franois. La maman de l'ado Sbastien ne gote que modrmment cette attitude et dcide de le former au mtier de caissier de Score (qui deviendra Shopi plus tard) pour le remettre dans le droit chemin.
Mais Sb', comme il aime se faire dsormais appeler, ne bronche pas et parvient assumer les deux casquettes, celle de joueur de foot de St-Jory et celle de caissier du Shopi de St-Jory. Il s'panouit longuement dans cette situation, remportant quelques titres au niveau sportif et vidant la rserve du Shopi pour les 3me mi-temps du clup !
Alors en pleine gloire, Sbastien est fauch par un accident de la route qui lui brise le bassin et lui abime le genou. Sa carrire est stoppe nette et aura du mal redcoller cause de douleurs rcurrentes au genou.
Pour se soigner, il choisit un centre de rducation en Irlande. Et l-bas, les soins base de Guinness font merveille. Franchute, comme on l'appelle au pays du Connemara, commence retrouver des sensations de joueur.

Mais ce n'est que quelques annes plus tard qu'il retrouve les rives du canal du Midi saint-joryen. Doucement, il rechausse timidement les crampons et se radapte au football franais en quipe rserve. Son genou le titille encore alors il prfre y aller doucement.
Petit petit, l'esprit de comptition le gagne nouveau et, compter de 2009, il s'investit de plus en plus srieusement dans son clup de coeur pour finir par devenir le capitaine incontest de l'quipe fanion.
Vritable meneur d'homme et "motivateur" n, il n'hsite pas haranguer ses troupes pour les mener la victoire. Et a marche, St-Jory retrouve la lumire un peu grce sa gouaille dvergonde, un peu grce la patte de son futur bi-coach, Yves Ciutat.

En 2011, Sbastien est rattrap par ses blessures et son genou l'empche de tenir son rang sur le terrain. Ce sera une saison blanche pour lui. la fin de celle-ci, il se dit qu'il ne peut pas continuer comme cela et dcide d'adopter la casquette d'entraneur (oui, il adore les casquettes Sbastien).
Plutt tent par une exprience avec la rserve senior pour se faire la main, les vnements se dvelopprent de telle sorte que c'est l'quipe fanion qui se retrouve sans entraneur pour la saison 2012-2013.
Alert par sa motivation, Yves Ciutat discute de tout a avec lui, le courant passe, le duo peut fonctionner et les deux lascars dcident de se lancer dans l'aventure.
Sbastien Prez sera bien sur le banc saint-joryen pour la saison 2012-2013, une suite logique pour celui qui a toujours eu une analyse trs pointue sur les matches de football. En plus, sa passion pour Cloclo semble resurgir pour des soires endiables...

Haut de page

   La poule vu par Via Michelin



TAC II : 27 kms  
Les Rougbleus se souviennent encore de la dernire confrontation face cet adversaire. C'tait lors de la dernire journe de la saison 2010-2011 et ce moment-l, les deux quipes luttaient encore pour la seconde place de la poule synonyme de monte en Excellence. Un (7-0) et un petit tour en Excellence plus tard, le TAC II retrouve la 1re Division et St-Jory par la mme occasion puisque le tirage au sort en a dcid ainsi.
Autant dire que les retrouvailles seront sympas entre une quipe relgue (le TAC donc) qui cherchera surement remonter le plus rapidement possible, et une quipe ambitieuse qui choue rgulirement aux portes de l'Excellence depuis deux saisons.
En tant qu'quipe rserve d'une DHR, les toulousains se rvlent donc toujours imprvisibles quant leur effectif et l'on sait dj que leur terrain synthtique leur offre un lger avantage domicile. Mais la jeunesse saint-joryenne aura de beaux arguments opposer.

St-Orens II : 28 kms  
Encore une quipe relegue d'Excellence que devront se coltiner les saint-joryens. Et avec la mme problmatique que le TAC II puisqu'il s'agit ici aussi d'une quipe rserve de Ligue (l'quipe fanion de St-Orens voluant en Promotion Honneur) avec tout ce que cela comporte d'incertitudes sur les compos d'quipe qui peuvent varier selon les week-end.
Mais St-Orens, c'est galement une petite nouveaut pour St-Jory qui n'a pas rencontr cette quipe depuis belle lurette. Pour se donner une ide de ce qui attend les saint-joryens, on peut comparer St-Orens Pibrac, tant dans l'esprit, la philosophie de jeu et l'environnement. Donc un adversaire intressant jouer dans un nouveau stade dcouvrir !

Castanet III : 32 kms  
Dcembre 2011, St-Jory se fait liminer de la Coupe du Conseil Gnral domicile. En face, c'est l'quipe trois de Castanet qui a jou ce bien mauvais tour aux Rougbleus alors qu'elle voluait l'poque en Promotion 1re Division, soit un niveau au-dessous.
Depuis, les castanens sont monts et pourraient, ce titre, tre considrs comme faisant partie des petits poucets de la poule. Seulement voil, en tant que troisime quipe seniors d'un club qui compte une rserve en Promotion Honneur et une quipe premire en DH, on peut quand mme se dire que la partie ne va pas tre facile et que l'opposition devrait tre de qualit.
Cela tait dj le cas en 2009-2010, lorsque St-Jory avait du s'arracher pour obtenir deux maigres rsultats nuls sur le mme score (1-1), et cela sera encore le cas cette saison car cette quipe a tout de mme termine premire de sa poule et possde une bonne petite cole de football.

Gaillac Coq : 64 kms  
Alors en dehors du fait qu'il s'agit l du dplacement le plus long pour les saint-joryens, et sans vouloir offenser les gaillacois, on peut s'avancer sur le fait que cette formation de Gaillac Toulza fera office de petit poucet de la poule.
Car cette petite commune du sud toulousain d' peine 1300 habitants est plutt rpute pour son circuit de moto-cross que pour son quipe de foot. Si St-Jory a dj affront le Coq Gaillacois il y a de cela une douzaine d'annes, il est ce jour difficile d'valuer cet adversaire qui a pourtant termin en tte de sa poule avec quelques belles performances la cl.
Le Coq Gaillacois sera assurment l'atout fracheur de la poule !

Toulouse Lardenne : 21 kms 
La prsence du club toulousain dans la poule ne va sans doute pas provoquer l'ire gnrale du ct saint-joryen. Bah ouais, en 2010-2011, ce club stoppa net le parcours des Rougbleus en 8me de finale de la coupe du Conseil Gnral, lors d'un triste mercredi soir de fvrier. Et l'an pass, lors d'un match amical de dbut de saison, c'est une sacre gifle (6-0) qu'ils assnrent l'quipe en construction de Coach Alex. Pas tonnant que Lardenne termina son championnat en tte de sa poule, remportant mme la finale du championnat de Promotion 1re Division !
Alors promu, d'accord, mais certainement pas le genre de promu qui va passer sa saison galrer de match en match pour accrocher le maintien. Non, non, cette quipe va certainement poser des problmes et, pourquoi pas, endosser le costume de trouble fte.
Mais heureusement, les saint-joryens peuvent se raccrocher la saison 2009-2010 pour se rassurer. Cette saison l, les Rougbleus concdrent le (0-0) domicile mais l'emportrent brillament (1-3) au retour Lardenne.

Brax : 25 kms  
Voil un adversaire qui va faire remonter de nombreux souvenirs dans les chaumires de plusieurs saint-joryen, commencer par Sbastien Prez, nouveau bi-coach de l'quipe fanion. Nombreux seront ceux qui se remmoreront sa course folle aprs son but galisateur lors d'un dplacement dcisif dans la course la monte il y a de cela quelques annes. Et avant cela, nombreuses ont t les oppositions entre ces deux clubs, oppositions parfois hostiles et "chaudes" et souvent viriles mais correctes.
Les retrouvailles seront donc srement ptillantes face un club qui s'est sacrment structur depuis les dernires confrontations et qui a connu 5 montes la saison passe. Car oui, Brax est la quatrime quipe promue de cette poule aprs avoir termin 2011-2012 la seconde place de son championnat derrire....Castanet III !
Aprs que les quipes rserves de chaque club eurent renoues le contact la saison dernire, c'est donc au tour des quipes fanions de faire mme en 2012-2013. Et on a hte !

Haut de page

Toulouse Hersoise : 23 kms  
Dj prsent la saison passe, les saint-joryens avaient redcouvert ce club de la Hersoise qui, tout le monde le sait prsent, accueillit Gal Clichy pour ses dbuts. Autrefois affubl d'une rputation pas trs flatteuse, les toulousains de la cit de l'Hers montrrent un joli visage offensif sur la pelouse en essayant de constamment dvelopper du jeu.
Sur le grand terrain en pelouse vritable de St-Jory, ils n'avaient pu que s'incliner (2-0). Mais sur leur petit terrain en plastique, il donnrent quelques sueurs froides (3-3) des saint-joryens alors en mauvaise posture en championnat. Mais justement, ce match retour sonna comme un dclic pour St-Jory qui y retrouva quelques unes de ses plus belles vertues et qui n'aura donc que des bons souvenirs au moment de retrouver cet adversaire sur le pr, quelque soit sa nature ! Et ce, mme si les toulousains terminrent la saison avec trois points d'avance sur les Rougbleus au classement.

Lespinasse : 4 kms  
Il est crit qu'une saison n'est bonne que si elle comporte au moins un p'tit derby dans son calendrier. Eh ben c'est chose faite pour St-Jory qui hrite du voisin le plus proche qu'il puisse y avoir ce niveau l avec le village de Lespinasse distant d' peine 4 kilomtres !
Dj en 2010-2011 les chemins des deux formations s'taient croiss avec un maximum de russite pour St-Jory (deux fois 1-0). Cette anne l, les lespinassois navigurent tranquillement dans le ventre mou du championnat. Mais la saison dernire fut plus complique et Lespinasse frisa la correctionnelle en terminant 8me de sa poule, 3 points seulement devant le premier relgable.
Et avec la construction d'un nouveau complexe sportif dj bien lance, il est certain que le voisin lespinassois ne commetra pas les mmes erreurs en vitant de jouer se faire peur cette anne encore.

Ramonville II : 29 kms  
Rarement au cours de leur histoire respective Ramonville et St-Jory se seront affronts. La dernire fois remonte peut tre la saison 2001-2002 et l'poque, St-Jory possdait trois quipes seniors. Oui, oui, trois quipes seniors !
Aprs St-Orens, Gaillac et Castanet un degr moindre, c'est donc un quatrime adversaire "nouveau" que St-Jory devra apprivoiser.
Et une fois de plus, il s'agira d'un adversaire dont l'quipe premire volue en Ligue, en Promotion Honneur pour tre exact. Prsent dj ce niveau la saison passe dans l'autre poule, Ramonville termina son parcours au sixime rang (juste derrire Lguevin) avec au passage la seconde meilleure attaque de sa poule. Bon bah avec 4 quipes rserves de Ligue, la tche va tre corse pour les saint-joryens !

FC Ouest : 24 kms  
Trois. Comme le nombre de fois ou les deux quipes se retrouvent dans la mme poule de championnat conscutivement. Eh ouais, il tait crit que le FC Ouest et St-Jory devaient se suivre indfiniment et St-Jory et le FC Ouest se retrouveront donc pour la saison 2012-2013.
Les saint-joryens iront donc Lvignac au match aller pour y faire un petit match ponctu d'un dcevant rsultat nul (1-1) ou d'une pitre dfaite (1-0), et le FC Ouest viendra St-Jory au retour pour un score final de (4-2) l'avantage soit des locaux (saison 2010-2011), soit des visiteurs (saison 2011-2012). Tel est leur destin.
Routine quand tu nous tiens...

Lguevin : 33 kms 
Le troisime tour de coupe du Conseil Gnral de la saison passe n'tait donc qu'un chauffement ! Aprs s'tre vit de nombreuses saisons (la dernire confrontation en championnat remontant la saison 2006-2007), Lguevin et St-Jory croiseront nouveau le fer en 2012-2013 ! Et dj, ce fameux match de coupe de la saison passe permit aux saint-joryens de jauger ce vert adversaire affichant une certaine solidit sur la pelouse et une pointe de technique dans l'entrejeu.
Logiquement, les deux quipes d'un niveau proche ne purent se dpartager qu'au terme d'une interminable sance de tirs aux buts. Vers dans l'autre poule du championnat de 1re Division, les lguevinois terminrent comme St-Jory la cinquime place, avec sensiblement le mme nombre de points (55 pour les verts, 54 pour les Rougbleus), avec une diffrence de buts de +1 pour St-Jory (41bp, 40bc) et de 0 pour Lguevin (35bp, 35bc).
Alors quoi, on continue ou on parie dj pour le "N" pour 2012-2013 ???

Moyenne de kilomtres par dplacement : 28,18 kilomtres !

Haut de page

ACCUEIL

Copyright "Brigate Rossoblu" 2010 - Tous droits rservs