LE site qui parle de l'ESE Foot Saint-Jory !

L'équipe fanion

Après une saison 2016-2017 terminée à la première place, les saint-joryens se sont vus refusés la montée par notre bien aimé Distrik pour un motif administratif.
L'équipe fanion repart donc encore en Promotion 1ère Division, dans la poule A au sein de laquelle elle espère une nouvelle fois accrocher une des deux premières places pour revenir en 1ère Division !


   LES RéSULTATS

J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8 J9 J10 J11 J12 J13 J14 J15 J16 J17 J18 J19 J20 J21 J22


   LE CLASSEMENT EN RELIEF



Les adversaires

Parce qu'il faut bien se faire une idée de nos futurs adversaires, une petite présentation de chacun d'eux s'impose. On va pas refaire tout l'historique, ni vous dire qu'il faudra se méfier de tel ou tel joueur qui joue dans ce club (parce qu'en vrai, on connait pas personnellement les joueurs des autres clubs, on est pas en Liguain !), mais on peut tout de même vous balancer deux trois mots sur chacun d'eux, avec à chaque fois un avis pas forcément objectif ! Ces pronostics n'engagent que nous et pour cela, il ne faut pas forcément les prendre au pied de la lettre.
Alors c'est parti mon kiki avec tout ça divisé en quelques petites catégories histoire que chacun puisse cibler ses matches...non on déconne en fait.

Les Classiques !

Castelginest II
Un gros air de déjà vu avec les castelginestois puisque cela fait de nombreuses saisons que l'ESE se les coltinent régulièrement. A chaque fois, la rivalité locale en fait un match particulier, mais au fil de la saison, Castelginest II perd pied, enchaine les contre performances au point de se retrouver à lutter pour un maintien qu'il obtient sur le fil. Et cette saison semble ne pas échapper à la règle...

Merville
L'équipe emmerdante par excellence, celle qui vient titiller les Rougébleus à chaque fois qu'ils se rencontrent. Déjà dans la même poule la saison passée, St-Jory aurait donc du y échapper cette saison mais le Distrik a sans doute pensé que les mervillois allaient trop nous manquer. En lice pour la montée la saison dernière jusqu'au début du printemps, les jaune et noir seront surement encore de la partie en 2018 !

Les Promus !

TCMS
L'équipe typique qui a connu jadis le haut niveau et qui, aujourd'hui, peine à retrouver son lustre d'antan. Car depuis une bonne dizaine d'année, le TCMS fait le yo-yo entre la 2e division et la Promotion 1ère illustrant ainsi un certain manque de stabilité du club. D'ailleurs en 2013-2014 l'ESE et le TCMS s'étaient déjà retrouvés dans la même poule, à ce même niveau, et les toulousains terminèrent derniers. Si St-Jory l'avait allègrement emporté à domicile (7-0), le retour fut plus délicat avec une courte victoire (1-2) obtenus aux forceps.

Lalande
Déjà dans la poule de l'équipe réserve saint-joryenne l'an passé, les toulousains de Lalande retrouvent encore des saint-joryens avec cette fois, l'équipe fanion. Encore jeunes et tendres, les lalandais démontrèrent toutefois quelques belles qualités notamment lorsqu'ils vinrent s'imposer (0-6) à St-Jory. Une formation dont il faudra se méfier mais qui devrait s'installer dans le ventre mou.

JET II
Encore un promu qui évoluait dans la poule de la réserve de l'ESE en 2016-2017 et qui va à présent croiser le fer avec l'élite Rougébleue ! Et après avoir dominé sans partage son championnat de 2ème Division, il faudra se méfier de ces oranges toulousains qui peuvent d'emblée s'inviter dans la course à la montée !

Les Copaings de matches amicaux !

Launaguet II
C'est que d'ordinaire, c'est plutôt dans ces rencontres amicales de pré-saison (du genre de celles ou on fait 3 mi-temps de trente minutes passqu'on est pas encore en cannes) que les saint-joryens croisent la route des launaguetois. Rarement en championnat ces deux formations, pourtant proches géographiquement, eurent à en découdre frontalement et pour en trouver une trace il faudrait remonter à une dizaine d'années. On vous évitera les détails (parce qu'en vrai, on s'en souvient pas bien) mais à l'époque, St-Jory avait banané Launaguet dans la course à la montée. Mais avec une équipe fanion désormais en PH, Launaguet II ne se laissera pas faire aussi facilement !

Fenouillet II
C'est que d'ordinaire, c'est plutôt dans ces rencontres amicales de pré-saison (du genre de celles ou on fait 3 mi-temps de trente minutes passqu'on est pas encore en cannes) que les saint-joryens croisent la route des fenouilletains...Comment ? Quoi ? On se répète ? Bah oui, forcément, faut dire que les deux villages ne sont pas très éloignés, que les deux clubs ont toujours entretenus de bons rapports et qu'il était donc aisé d'organiser des parties amicales entre les deux. Et avec un engagement tardif (pour des soucis internes me dit-on dans l'oreillette) en championnat, une équipe fanion certes en PH mais brinquebalante, les réservistes fenouilletains risquent fort de vivre une nouvelle saison délicate, eux qui viennent déjà de subir une relégation.

Les "Troisistes" !

St-Orens III
Avec une équipe première en DHR et les deux équipes suivantes en District (1ère Division pour la deux et Prom. 1ère pour la trois), l'écart de niveau est important entre les équipes seniors. On peut alors penser que le club st-orennais privilégiera probablement son équipe réserve pour la faire monter et réduire cet écart, laissant ainsi voguer son équipe trois au gré du vent... Faut dire qu'une double montée, c'est jamais facile à accomplir et pour l'historique, en 2013-2014 les deux équipes s'étaient quittées avec un petit avantage en faveur des saint-joryens, vainqueurs à l'aller comme au retour (2-0 ; 0-1). Bis repetita cette saison ??

L'Union III
Comme vous l'aurez surement deviné, nous sommes ici dans la catégorie des équipes trois et avec la une en DHR et la deux en Excellence, L'Union place sa numéro trois avec St-Jory. Structuré, doté une solide et reconnue école de foot et disposant d'un bon réservoir de joueurs, le club unionais sera à coups surs un adversaire redoutable, à ne pas prendre par dessus la jambe quant bien même il s'agisse de l'équipe trois. D'ailleurs, la dernière fois que St-Jory avait joué L'Union III, il n'avait pas réussi à le battre (2-2 ; 0-0), c'était en 2013-2014...

Aussonne III
Comme on est dans les équipes trois, logique donc qu'il y en ait trois et Aussonne se positionne exactement dans le même cas de figure que L'Union : équipe une en DHR, équipe deux en Excellence et équipe trois en Promotion 1ère. Là aussi, Aussonne représente une référence en terme de club de football et la qualité de sa formation doit instiller de la prudence et de la considération chez ses adversaires. Comme les deux "troisistes" précédents, St-Jory et Aussonne III étaient déjà dans la même poule en 2013-2014 et les saint-joryens s'étaient montrés les plus convaincants avec deux victoires par deux buts à un. Un léger ascendant psychologique qui ne saurait suffire pour faire la différence... en même temps, Aussonne n'a jamais été la bête noire de l'ESE et faudrait pas que ça change !

THE DERBY !

Castelnau II
S'il ne devait en rester qu'un, ce serait celui-là ! Car oui, des derbys il va y en avoir quelques-uns pour les saint-joryens (Fenouillet II, Launaguet II, Castelginest II), mais le vrai, le seul, l'unique, celui qui file la trique à tout bon joueur Rougébleu, c'est celui contre Castelnau ! Chacun se souviendra évidemment des confrontations de la saison dernière, dont le retour aurait du aboutir à la montée saint-joryenne. Si ces dernières années l'avantage est plutôt du côté de St-Jory, la remobilisation semble être de mise à Castelnau II pour 2017-2018 avec le retour d'un coach emblématique et la volonté de faire tourner cette équipe réserve pour avoir un groupe seniors homogène puisque son équipe fanion évolue en PH. Ancien Vert et absent lors de ce fameux match du 13 mai dernier, Brice Bougel aura surement à coeur de prendre sa revanche !
Après faut pas non plus se monter trop le bourrichon en épingle sur le dos de la cuillière, c'est un derby certes, mais ça reste du football bordel !